Menu du Blog
ACTUS DU BLOG
TEST TABLEAU
vue 11 vues 0 Aimé
Test tableau 1   5% de CBD 10% de CBD 15% de CBD 20% de CBD 30% de CBD...
Lire la suite
Le tabac chauffé est-il la meilleure solution pour arrêter de fumer ?

Le tabac chauffé est-il la meilleure solution pour arrêter de fumer ?

calendrier Publié le 26/12/2023
calendrier Modifié le 24/01/2024
vue 266 Vues 0 Aimé

Qu’est-ce que le tabac chauffé ? Cette alternative au tabac à fumer fait timidement ses débuts en France. Faut-il voir cela d’un bon œil ? Quels sont les avantages et les dangers du tabac à chauffer ?

Qu’est-ce que le tabac chauffé ? Cette alternative au tabac à fumer fait timidement ses débuts en France. Faut-il voir cela d’un bon œil ? Quels sont les avantages et les dangers du tabac à chauffer ?

Le tabac chauffé, qu’est-ce que c’est ?

Le tabac à chauffer est du tabac, assez proche de celui que l’on trouve dans les cigarettes traditionnelles. Il comporte des feuilles de tabac réduites en poudre et agglomérées sous forme de sticks à l’aide d’additifs. La composition exacte du tabac chauffé reste souvent floue, comme nous l’avions expliqué dans notre article sur l’iQos de Marlboro

Marlboro ? Eh oui, le tabac chauffé est issu de l’industrie du tabac. Il est donc sous l’hégémonie des cigarettiers, qui cherchent à garder le contrôle sur leur empire. Pour eux, il n’y aucun intérêt à ce que les gens arrêtent de consommer du tabac ! Même si leur argument pour ce nouveau produit est son caractère moins nocif pour la santé, il s’agit avant tout d’un élément marketing. Leur objectif reste de vendre du tabac… Gardez ceci en tête !

Les avantages du tabac à chauffer

Le tabac chauffé s’utilise avec un dispositif électronique. Celui-ci n’a en revanche rien à voir avec une cigarette électronique, qui n’utilise pas de tabac. Aucune e-cigarette n’est compatible avec du tabac à chauffer. Ce produit, qui prend la forme de sticks, est compatible uniquement avec les appareils fabriqués par les cigarettiers.

Les sticks de tabac sont insérés dans l’appareil et sont chauffés, jusqu’à émettre une fumée, qualifiée d’aérosol de tabac. Cet aérosol ne contiendrait pas de monoxyde de carbone selon les fabricants. Mais comme nous allons le voir par la suite, ce n’est pas franchement vrai !

Le tabac chauffé donne la possibilité aux fumeurs et fumeuses de conserver toutes leurs habitudes (celle du briquet en moins) avec l’arôme de tabac et un aérosol qui imite la fumée de cigarette. Sur le papier, cette alternative est séduisante, mais dans les faits, elle l’est beaucoup moins.

Les dangers du tabac chauffé

Vous vous rappelez de ce que l’on a dit un peu plus haut sur les cigarettiers qui cherchent à garder la mainmise sur les fumeurs et fumeuses afin de continuer à leur vendre du tabac ? Eh bien sans surprise, les études réalisées sur le tabac à chauffer ont essentiellement été financées par l’industrie du tabac.

C’est notamment ce qu’explique l’association indépendante Cochrane dans une analyse sur les produits du tabac chauffés. Sur 13 études, 11 ont été “financés par des fabricants de tabac”. Malgré cela, “aucune étude n'a rapporté si le tabac chauffé aide les gens à arrêter de fumer des cigarettes”. Au contraire, le tabac chauffé pourrait constituer une porte d’entrée vers le tabac à fumer. Par ailleurs, selon le Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) “47% des buralistes font la promotion illicite du tabac chauffé”.

Le tabac chauffé est dangereux pour la santé

Mais ce n’est pas cela le plus grave. Là où le bât blesse, c’est que le tabac chauffé émet de nombreuses substances dangereuses pour la santé que l’on trouve dans la fumée de cigarettes. À commencer par les goudrons, qui sont cancérigènes et qui s’accumulent dans les poumons, causant de multiples cancers (cancer du poumon, de la bouche…) et des bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO). Vous trouverez le détail des études rapportant ces dangers sur le site Stop Tabac. 

Et ce n’est pas tout ! Les appareils utilisant du tabac chauffé émettent également du monoxyde de carbone, issu d’une combustion partielle. Pourtant, un des arguments marketing était que le tabac n’est pas brûlé, mais juste chauffé. Néanmoins, il est chauffé tellement fort (300/350°C) qu’il s’agit de pyrolyse, qui émet une fumée (et pas réellement une vapeur) toxique et cancérigène.

Pour le Professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue, “Combustion ou pyrolyse, peu importe : ce dispositif engendre du monoxyde de carbone donc du goudron, comme les cigarettes classiques, contrairement à ce qu'essaient de faire croire les industriels.”

La fumée du tabac chauffé étant dangereuse, elle l’est pour la personne qui l’inhale volontairement, mais aussi les personnes qui l’inhalent involontairement. Les particules de fumée représentant un danger, on parle de tabagisme passif avec les cigarettes ainsi qu’avec le tabac à chauffer. Si vous consommez ce type de produit, veillez donc à ne pas le faire à proximité d’enfants et de femmes enceintes, ni d’adultes non fumeurs.

Le tabac chauffé, tout comme les cigarettes électroniques et les cigarettes classiques, est interdit dans les lieux publiques fermés ainsi que sur les lieux de travail.

Tabac chauffé vs cigarette électronique : lequel est le moins dangereux ?

Selon le rapport de l’Office Parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST), le tabac chauffé est “considérablement plus nocif que la cigarette électronique”. Rappelons que l’e-cigarette n’émet pas de fumée et que l’aérosol produit ne contient ni goudrons, ni monoxyde de carbone, ni de nombreuses substances toxiques et cancérigènes qui se trouvent dans la fumée de tabac, qu’il soit chauffé ou issu d’une combustion totale.

Loin de nous l’idée de dire que la cigarette électronique est la solution parfaite à la dépendance au tabac. Bien d’autres méthodes existent, comme les patchs à la nicotine, les inhalateurs et les chewing-gums/gommes à mâcher. Ces méthodes sont bien plus saines pour la santé que la vape et sont prises en charge à 65% par l’Assurance Maladie.

Toutefois, en cas d’échec avec les substituts nicotiniques, la cigarette électronique offre une solution de secours pour se sortir du tabagisme. Les produits pour le vapotage ont une composition transparente et n’émettent pas de monoxyde de carbone ni de goudrons, contrairement au tabac chauffé et aux cigarettes classiques. Cela vaut le coup de le répéter !

Le tabac à chauffer, au même titre que le tabac à fumer, est à proscrire totalement. Il est nocif pour la santé et ne permet pas de réaliser un sevrage nicotinique comme les substituts à la nicotine et l’e-cigarette.

Pour votre santé, arrêtez de fumer et sevrez-vous de la nicotine et de vos mauvaises habitudes (y compris la vape sans nicotine).

Publié dans: Santé
julien corder
Ancien gros fumeur, j'ai réussi à arrêter le tabac grâce à la vape. Depuis, je suis devenu un passionné ! Je vapote aussi bien avec du matos expert qu'avec des petits kits compacts, faciles à transporter.

Laissez un commentaire

Connectez-vous pour poster des commentaires